Suivez-nous
Rechercher

Faites croître votre entreprise en allongeant votre liste de contacts.

Plus de 50 % des Canadiens croient que l’entrepreneuriat constitue une bonne occasion d’affaires. Toutefois, selon un rapport international (en anglais seulement), plusieurs d’entre eux (37 %) ne tentent pas leur chance, car ils craignent d’échouer.

Si vous êtes propriétaire d’une petite entreprise ou que vous planifiez démarrer une entreprise bientôt, prenez le temps de renforcer votre réseau : en plus de vous fournir un support moral et des conseils essentiels, la création de nouvelles relations à l’intérieur comme à l’extérieur de votre secteur d’activité peut aussi vous permettre de rencontrer de futurs clients et investisseurs.

Êtes-vous prêt à agrandir le cercle de votre petite entreprise? Les quatre conseils qui suivent vous aideront à partir du bon pied, en direction de votre objectif.

  1. Établissez des relations au moyen des médias sociaux : LinkedInMD‡, FacebookMD* et TwitterMD sont des canaux par l’intermédiaire desquels les propriétaires de petites entreprises peuvent obtenir de la visibilité pour leur marque, des contacts avec des clients et des indications de ventes potentielles. En fait, selon un sondage effectué par MantaMD** (en anglais seulement), environ 90 % des propriétaires de petites entreprises consacrent du temps au réseautage en ligne. De plus, selon un rapport de BMOMD, 78 % des entrepreneurs de la génération du millénaire ont un compte de média social (la moitié d’entre eux trouvent de bonnes idées pour leur entreprise dans ces médias) et 22 % des propriétaires d’entreprises ont acquis de nouveaux clients par l’intermédiaire des médias sociaux. Êtes-vous prêt à commencer?
     
    • LinkedIn peut vous aider à trouver des employés et des clients, en plus d’améliorer votre profil au sein de votre secteur d’activité. Songez à créer une page d’entreprise (distincte de votre page personnelle) qui fait ressortir les mots clés pertinents relatifs à votre entreprise, aidant ainsi les autres utilisateurs à vous trouver. Vous pouvez aussi faciliter la création de contacts et accroître votre crédibilité en vous joignant à des groupes de petites entreprises apparentées. Consultez l’article de Business News Daily’sMC‡‡ 15 groupes LinkedIn auxquels tout entrepreneur devrait se joindre (en anglais seulement) pour obtenir des idées de groupes.
    • Saviez-vous que 20 millions de Canadiens utilisent Facebook? Créez une page Facebook d’entreprise pour établir des relations avec des clients potentiels. Publiez du contenu fréquemment et répondez aux questions rapidement — les marques fournissant des réponses rapides peuvent maintenant recevoir un badge Très réactif aux messages (article en anglais seulement) qui s’affiche sur leur profil.
    • Un récent sondage mené par Twitter a démontré que 72 % des utilisateurs étaient plus susceptibles de faire un achat auprès d’une petite entreprise qu’ils suivent sur le site, principalement parce qu’ils se sentent plus liés à l’entreprise grâce au réseau social. Jetez un coup d’œil à ces conseils pour développer votre activité grâce à Twitter.
       

    Par contre, il ne faut pas oublier que, même si l’utilisation de ces sites est gratuite, la rédaction et la publication régulières de contenu peuvent nécessiter beaucoup de temps. Si votre budget vous le permet, vous devriez songer à embaucher un gestionnaire de médias sociaux qui se chargera de cette tâche.

    Article connexe : Adopter une stratégie gagnante en matière de réseaux sociaux

  2. Interagissez avec des membres de votre secteur d’activité : ne méprisez pas systématiquement tous les membres de votre secteur d’activité sous prétexte qu’ils sont des compétiteurs. Un réseau de collègues solide peut vous procurer des recommandations, de l’orientation et, potentiellement, des indications de nouveaux clients :
     
    • Par exemple, des congrès de vente, de lobbyisme ou d’autres rassemblements relatifs à votre secteur d’activité peuvent vous permettre de rencontrer d’autres entrepreneurs et professionnels qui œuvrent dans votre domaine ou dans un secteur connexe. Avant d’assister à un événement, faites une recherche sur les conférenciers et les participants de façon à avoir une idée des personnes dont vous souhaitez faire connaissance.
    • Les associations professionnelles peuvent vous mettre en relation avec une foule de personnes-ressources du secteur par l’intermédiaire de formations, d’événements de réseautage d’affaires et d’autres activités. Consultez le répertoire des associations ou organismes de commerce d’Industrie Canada pour trouver une association qui se rapporte à votre secteur d’activité (ou à un secteur dans lequel œuvrent vos fournisseurs ou vos clients) en effectuant une recherche par secteur, par province ou par nom. (Remarque : Le répertoire comprend une liste d’associations de femmes d’affaires.)
       
  3. Participez à des événements : les activités de réseautage d’affaires générales (celles qui ne sont pas spécifiques à votre secteur d’activité) peuvent vous mettre en relation avec des clients.
     
    • Plus de 7 000 groupes de petites entreprises créent des liens par l’intermédiaire de Meetup et ils organisent des rencontres dans leurs villes. Vous pouvez aussi essayer le site Eventbrite (sur lequel on présente de nombreux événements de réseautage gratuits) et le site NetParty (en anglais seulement), sur lequel on retrouve des événements destinés aux jeunes professionnels de Montréal, Toronto et Vancouver.
    • Divers organismes comme Small Business BC et le Réseau Entreprises Canada publient des événements destinés aux entrepreneurs locaux. Consultez aussi le site de votre Chambre de Commerce régionale pour trouver davantage d’activités axées sur le réseautage, le développement professionnel et les politiques.
    • L’organisme à but non lucratif Futurpreneur Canada, qui dédie ses différents services de soutien aux propriétaires d’entreprises âgés de 18 à 39 ans, donne entre autres accès à plus de 2 800 mentors bénévoles issus du monde des affaires, en plus d’accorder du financement jusqu’à 45 000 $.
       
  4. Établissez des relations dans des lieux insoupçonnés : le réseautage n’a pas à se restreindre aux activités axées sur la création de relations.
     
    • Du souper entre amis aux expériences de bénévolat, les événements sociaux peuvent aussi vous apporter leur lot d’investisseurs, d’alliés et d’autres contacts.
    • Les espaces de travail partagés constituent aussi des endroits très propices pour rencontrer d’autres propriétaires de petites entreprises et entrepreneurs en herbe.
       

    Si vous vous sentez nerveux d’aborder les gens, voici quelques conseils pour vous aider à faire un brin de conversation : essayez de trouver des points en commun avec l’autre personne, posez-lui des questions ouvertes et faites preuve d’un véritable intérêt face à ses réponses. Ça facilitera les choses!
     
    Obtenez davantage de conseils en apprenant dix erreurs à éviter pour votre entreprise et découvrez les cinq caractéristiques d’un entrepreneur prospère.
     
     
    MD** Marque déposée de Manta Media, Inc.
    MD† Marque déposée de Facebook, Inc.
    MD* Marque déposée de Twitter, Inc.
    MC*† Marque déposée de LinkedIn Corp.
    MC‡‡ Marque déposée de Business News Daily, Inc.

     

Comments are closed.